Interview Morgane Rihet

Bonjour Morgane,

Peux-tu te présenter en quelques lignes ? (âge / années de pratique de hockey / équipes où tu as joué en tant que mineur / situation professionnelle actuelle / situation de joueur actuel / autres passions …)

24 ans, je joue au hockey sur glace depuis l’âge de 6 ans. Issue d’une famille d’hockeyeur, ce sport m’a toujours attirée et j’ai été prise de passion par la glisse. Il m’a d’abord conquise en tant que sport collectif, mais de nombreuses autres caractéristiques associées à ce sport m’ont tout de suite plu telles que la sensation de vitesse sur la glace, la technique singulière à sa pratique et les exigences physiques que ce sport requiert.

Originaire de la région parisienne, j’ai débuté dans le club de Cergy-Pontoise (95) où j’ai pratiqué tout mon hockey mineur. Au sortir du lycée, j’ai intégré le pôle France féminin à Chambéry pour lequel je joue depuis 6 ans dans le championnat de France masculin U17 Élite. Ensuite mon engagement et ma passion m’ont conduit jusqu’au haut niveau lorsqu’en 2009, à l’âge de 16 ans j’ai intégré l’équipe de France féminine sénior. Enfin l’été 2017 j’ai été nommé assistante capitaine en équipe de France sénior.

J’ai participé à 3 championnats du monde avec l’équipe de France féminine u18 puis 6 championnats du monde avec l’équipe de France féminine sénior et 2 qualifications olympiques.

Actuellement concernant ma situation de joueuse, je m’entrainerai donc avec le club de limoges dans les catégories u17/u20/ D2 ? Et continuerai à jouer le weekend pour le pôle france féminin et parfois avec les u17 de limoges lorsque mon emploi du temps me le permettra. Au cours de l’année je serai aussi amenée à m’absenter du club pour des stages et tournois avec l’équipe de France et donc préparer au mieux les championnats du monde élite qui se dérouleront au mois d’avril en Finlande.

J’ai acquis en parallèle de cela une licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) ainsi qu’un Master 1 MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation). De plus je suis actuellement en formation DEJEPS SHN de hockey sur glace avec la FFHG.

 

Peux-tu nous raconter un souvenir de jeune « hockeyeur » (ou « jeune sportif ») ?

Mon plus beau souvenir dans ma carrière de jeune hockeyeuse à été mon voyage au Canada à Montréal avec toute mon équipe de hockey de Cergy en u11-u13. Je me suis rendu compte là-bas que c’était un tout autre engouement et un autre monde de hockey, j’était tout émerveillée.

 

Quel sera ton rôle dans le hockey mineurs pour cette saison 2018-2019 (catégories encadrées / glace et/ou hors glace / ….) ?

Mon rôle pour la saison prochaine sera un rôle d’entraineur pour les équipes u9, u11 et u13. Je veux m’investir dans le club et être le plus possible présente afin de transmettre et de partager mon expérience pour leur développement.

 

Quelles sont, selon toi, les qualités d’un bon entraîneur « mineurs » ?

  • La pédagogie,
  • L’impartialité
  • La transmission,
  • L’expérience,
  • L’écoute,
  • La patience,
  • La passion du hockey
  • Il doit être objectif et juste dans ses décisions

Quels conseils donnerais-tu à un jeune hockeyeur ?

Juste « Have fun », prenez du plaisir. Tant que le plaisir de jouer et la passion du hockey est présente en vous, ne lâchez pas !

Pour ma part, mes années dans le mineur ont été très plaisante voire mes meilleures années. Les joueurs sont dans une phase de développement. C’est dans cette phase que l’on découvre et apprend le plus puis qui va ensuite déterminer votre réel engagement dans ce sport.

 

Quelques mots pour les parents ?

Passionnée inconditionnelle du hockey, je suis ouverte à toute discussion. J’aimerai durant cette saison partager et transmettre aux jeunes joueurs/joueuses cette passion en moi ainsi que mon expérience. Je ferai aussi en sorte de transmettre durant les séances les valeurs de notre sport telles que l’esprit d’équipe, le respect des autres (coéquipiers, arbitres, adversaires, entraîneurs, le club, le maillot…), le dépassement de soi, le plaisir et la combativité ce qui me semble primordial pour le bon développement de votre enfant.

Leave a Reply